Parade de rue gratuite du cirque Sells-Floto

Description

Cette lithographie colorée annonce aux résidents la parade de rue du cirque Sells-Floto et promeut la vente de billets pour les représentations, qui avaient lieu deux fois par jour. L'œuvre reflète la grandeur des parades du cirque américain dans les années 1920. À la tête de la parade, un cavalier en costume du XVIIIe siècle porte une bannière de cirque. Il est suivi d'un groupe de cavaliers à cheval, d'éléphants portant les costumes utilisés pour le grand spectacle (« costumes de superproduction »), d'une fanfare et de roulottes de cirque. Le nom de Sells-Floto apparaît sur plusieurs éléphants et roulottes. Composée d'autant de divertissements et de grandeur qu'un cirque pouvait réunir, la parade défilait tous les jours, avant la première représentation de la journée, dans les rues des communautés locales accueillant le cirque. Formé au début des années 1900, le cirque Sells-Floto naquit de l'association du Floto Dog & Pony Show et du cirque des frères Sells. Il fut en tournée aux États-Unis comme cirque indépendant jusqu'en 1921, date à laquelle il fut intégré à l'American Circus Corporation. En septembre 1929, John Ringling racheta les cirques de cette société, et en 1933, Sells-Floto cessa d'exister.

Dernière mise à jour : 14 décembre 2012