Description

  • Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre VII aborde le Soleil, la Lune et les étoiles. Il contient une narration de la création du Soleil et de la Lune, lors d'une ère que les Aztèques appelaient le « cinquième monde ». Pour ce récit, Sahagún s'inspira des légendes et poèmes ancestraux que les anciens partagèrent avec lui. L'illustration sur le feuillet 228v représente le lapin sur la Lune. Selon les anciens mésoaméricains, les contours d'un lapin étaient visibles à la pleine lune. Ils expliquaient cet effet visuel, dû à la combinaison des taches sombres des monts et des cratères sur la surface de la Lune, par un mythe. Dans le récit aztèque, avant la création du jour, les dieux se rassemblèrent à Teotihuacan pour créer le Soleil afin qu'il illumine le monde. Pour ce faire, quelqu'un devait se sacrifier. Le dieu Tezcuciztecatl (également appelé Tecciztecatl) se porta volontaire, mais le sacrifice d'un dieu supplémentaire était nécessaire. Les autres avaient peur et personne ne se proposa. Ils se tournèrent donc vers Nanahuatzin, qui était couvert de pustules, et celui-ci accepta avec dignité. Les deux dieux se préparèrent au sacrifice en faisant pénitence pendant quatre jours. Tezcuciztecatl se sacrifia à l'aide de plumes, d'or et de fragments tranchants de pierres précieuses et de corail, tandis que Nanahuatzin utilisa des matières humbles et offrit son sang et son pus. À minuit, tous les dieux se rassemblèrent autour d'un grand feu, mais lorsque Tezcuciztecatl devait s'y jeter pour être transformé en soleil, il hésita. En revanche, Nanahuatzin se jeta vaillamment dans le feu et commença à briller. Ce n'est qu'à ce moment-là que Tezcuciztecatl, envieux, en fit de même et fut transformé en un second soleil. Les dieux n'avaient pas imaginé que les deux lumières brillent du même éclat dans le ciel. L'un d'entre eux prit un lapin et le lança dans le second soleil pour diminuer son rayonnement. Le second soleil devint ainsi la Lune, laissant apparaître à sa surface la forme d'un lapin.

Créateur

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Libro septimo, que trata de la astrologia, y philosophia natural: que alcançaron, estos naturales, de esta nueua españa

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • Relié dans le volume 2. Encre sur papier ; 310 x 212 millimètres

Collection

Institution

Références

  • Biblioteca Medicea Laurenziana, The World of the Aztecs in the Florentine Codex, (Mandragora: 2007).